Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Situation sécuritaire : Ould kablia promet des changements en Kabylie

Publié par The Algerian Speaker sur 26 Mars 2011, 08:06am

Catégories : #BOULITIK

Le ministre de l’intérieur et des collectivités locales Daho Ould Kablia accompagné du directeur général de la sureté nationale le général major Hamel Abdelghani a présidé au siège de la wilaya de Tizi Ouzou une réunion de travail durant laquelle des élus notamment le président de l’assemblée populaire de wilaya Mahfoudh Belabas et le maire de la ville de Tizi Ouzou Naguim Kolli ont été longuement reçus par le ministre.

Selon les informations qui ont filtré des premières auditions l’insécurité dans la région décriée par la population et les élus a été l’un des sujets de l’audition des responsables locaux. Le P/APW de Tizi Ouzou a saisi l’occasion pour interpeller Daho Ould Kablia sur la détérioration des conditions sécuritaires et sur d’autres questions notamment le problème rencontré par des habitants de la région lors de l’inscription des nouvelles naissances sous des prénoms berbères que l’administration refuse au motif qu’ils ne figurent pas sur la liste officielle des prénoms Algériens.

Le ministre de l’intérieur et des collectivités locales s’est engagé devant les élus à prendre des mesures nécessaires tant au plan sécuritaire qu’au plan administratif promettant « le changement » pour les tous prochains jours. Après l’audition des élus, les deux hauts responsables de l’état devraient tenir une réunion de travail avec le wali de Tizi Ouzou. Rappelons que les journalistes qui se sont déplacés au siège de la cité administrative en apprenant la venue de Daho Ould Kablia ont été tout simplement refoulés par les services du wali alors que la cellule de communication a indiqué que « la visite du ministre de l’intérieur et des collectivités locales est d’ordre privé ».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents